Squadra Criminale

squadra_criminale

L’histoire:

Inspectrice à la brigade criminelle de Turin, Valeria est une enquêtrice aussi tenace que talentueuse. La jeune femme s’attache à reconstituer le puzzle complexe qui se dissimule derrière chaque affaire, tout en luttant contre les fantômes de son passé. Ceux-ci ressurgissent violemment dans sa vie au moment où sa mère est libérée de prison…

177944

 

Mon avis:

« Non uccidere », diffusé sur Arte sous le nom de « Squadra Criminale » est une nouvelle série policière italienne créé par Claudio Corbucci.

Je ne suis pas trop série policière mais pourtant celle-ci m’a plu pour son originalité. Chacune des enquêtes de Valeria Ferro se déroule sur deux épisodes. On y retrouve une ambiance très sombre, à la fois par les enquêtes menées, mais aussi à cause du passé que notre héroïne essaye de comprendre. L’intrigue de chaque enquête se développe autour de multiples faits divers et leurs expositions médiatiques.

J’ai bien aimé l’insertion des médias dans cette série. Aujourd’hui pour un certain nombre d’enquêtes, divers journalistes et chroniqueurs interviennent, et font leur compte rendu dans la presse ou à la télévision. Voilà pourquoi cette série m’a intrigué, et m’a donné envie de la découvrir. Elle reflète la société actuelle, et la dénonce. Le premier épisode en est d’ailleurs un parfait exemple, quand c’est un journaliste qui annonce une terrible nouvelle à un parent de la victime, et non la brigade criminelle.

Miriam Leone, alias Valeria Ferro est impressionnante dans son rôle d’enquêtrice torturée.

La première partie a été diffusée au mois de mai sur Arte et la seconde commence ce vendredi 4 août.

L’espionne de Tanger

l-espionne-de-tanger

1936, Madrid. Sira est la fille d’une ouvrière qui lui a enseigné la couture toute petite. Amoureuse d’un bel escroc, elle quitte l’Espagne pour Tanger où il l’abandonne vite. Sira doit travailler en tant que couturière. Mais sa vie prend alors une tournure inattendue : elle collabore avec les services secrets britanniques quand la Seconde Guerre mondiale éclate…

Après Grand Hôtel, voici la nouvelle saga venue d’Espagne, avec Adriana Ugarte, Elvira Minguez, Raul Arevalo et Carlos Santos.

Cette saga est adaptaté du best-seller mondial de MARIA DUEÑAS, L’ESPIONNE DE TANGER. Une magnifique série récompensée par 14 Prix et traduit dans 25 langues !

Le talent et la beauté d’ADRIANA UGARTE (Julieta de Pedro Almodovar) éclatent dans le rôle de l’héroïne Sira.

 

Mon avis:

Cette série espagnole de 17 épisodes mêle couture et espionnage. On suit le destin de la jeune Sira dans les années 30 en Espagne, qui fait ses premiers pas en tant que couturière. Insouciante et naïve, elle suit son amoureux au Maroc, qu’elle pensait être l’homme de sa vie. Après multiples épreuves, la jeune fille va devenir une jeune femme et une espionne des services secrets britannique.

La série est une belle réussite, et elle est portée par le talent de Adriane Ugarte qui incarne le rôle principal. On est avec elle au fil des épisodes, amoureuse, fière, stessée, et inquiéte. Outre son talent, la série nous emporte dans des décors sublimes (Espagne, Maroc et Portugal) et nous fait découvrir aussi la mode de l’époque. Passionnée de beaux costumes, vous serez servi ! J’ai apprécié aussi découvrir la Seconde guerre mondiale du point de vue des espagnols, qui est une première pour moi.

Voici encore une série qui je vous recommande vivement à tous les amoureux d’Histoire et de romance.

Le coffret L’espionne de Tanger est disponible chez Koba Films Merci à vous de nous avoir permis de découvrir cette superbe série.

Sissi, la naissance d’une imperatrice

Première partie :
Sissi se réjouit que sa sœur, Hélène, soit promise au futur empereur d’Autriche et l’accompagne à Vienne pour l’annonce officielle de leur union. Mais alors qu’elle s’échappe de la surveillance maternelle pour aller pêcher, elle rencontre sans le reconnaître l’héritier impérial qui tombe immédiatement sous le charme de cette jeune fille spontanée. La vie de Sissi va alors changer à tout jamais…

Seconde partie :
La jeune Sissi va connaître un destin hors du commun car elle sera, un jour, couronnée impératrice de l’Autriche et de la Hongrie. Gardera-t-elle son tempérament fougueux, pourtant difficilement compatible avec ses nouvelles fonctions ? Le naturel de la belle Sissi restera de toute façon son meilleur atout.

 

 

On connait tous la version de Sissi avec Romy Schneider. Voici une autre version italienne sous forme de mini série qui met l’accent sur la véritable histoire de Sissi et ses difficultés à s’intégrer, mais aussi avec sa famille, ses enfants et la politique. Une version très intéressante et d’ailleurs les acteurs se débrouillent très bien.

Period Drama: mon top 10

Comme vous le savez peut être, j’adore regarder des period drama, des films et séries d’époque en costume. D’ailleurs je suis membre d’un forum où je m’occupe du timing et de l’encodage de vidéo de ce genre. J’ai aussi fait équipe (il y a bien longtemps) pour la traduction d’une série espagnole. Sur l’idée du blog « Dans le manoir aux livres » j’ai décidé de vous en parler un peu plus en vous présentant mon top 10, qui n’a d’ailleurs pas été facile à réaliser.

 

1.Orgueil et Préjugés

orgueiletprejuges1995

Ce top ne peut commencer que par cette superbe adaptation de l’oeuvre de Jane Austen par la BBC

 

2. Downton Abbey

Downton_Abbey_season_1

Une super série que je peux forcément que citer dans ce top.

 

3. Victoria, les jeunes années d’une reine

64213

Ce film retrace l’histoire d’amour de la reine Victoria et du prince Albert. Si vous ne l’avez pas encore vu, je peux que vous le recommander.

 

4. Nord et Sud

téléchargement

Nouvelle série basée sur l’adaptation de l’oeuvre de Elisabeth Gaskell. La BBC nous gâte avec de très belles réalisations

 

5. Grand Hotel

3181791513_1_2_SyBUmkWA

Série espagnole qui peut faire penser à Downton Abbey, mais avec une note d’Agatha Christie dans le scénario.

 

6. La Figlia di Elisa

La_figlia_di_Elisa_–_Ritorno_a_Rivombrosa

Série italienne qui fait suite à la série « Elisa di Rivombrosa ». Quand je compare les deux séries, je trouve que finalement la deuxième partie est mieux que la première. Je pense que surtout, les tendances un peu violente de Francis, un personnage principal, me gêne.

 

7. L’héritière

518lCfiLTvL._SY300_

Film américain qui s’inspire de faits réels, et fait notamment référence aux préjugés sur les femmes et leurs manquent de libertés

 

8. Quatre saisons à Mellstock

under_the_greenwood_tree

Film inspiré de l’oeuvre de Thomas Hardy du même nom

 

9. Tierra de Lobos

34174

Nouvelle série espagnole qui a connue un grand succès

 

10. La baronessa di Carini

3006138667_2_7_X1CeW1xI

Mini série italienne basée sur la légende sicilienne de la baronne de Carini

 

Et bien d’autres…

Sans titre-1

The last kingdom

last_kingdom_xlg

Synopsis:

En Angleterre, au 9ème siècle, Uhtred, le fils d’un noble, kidnappé par les Vikings lorsqu’il était enfant, doit choisir entre son pays natal et le peuple qui l’a élevé.

 

Mon avis:

Après le succès de la série « Vikings » proposée par la chaîne History, c’est au tour de la BBC de proposer une série sur les guerres nordiques. Le scénario de cette série est basé sur la saga de Bernard Cornwell, Les Chroniques Saxonnes.

J’ai vraiment trouvé l’histoire très bien amené. Dès le premier épisode, nous sommes emmenés dans ce monde de conflit. On s’attache très vite au personnage principal, qui est Uhtred et on le suit avec plaisir dans sa quête. L’intrigue est riche et promet des rebondissements au fur et à mesure de l’histoire. Il y aura des combats, des vengeances, des conquêtes, mais aussi des cœurs à prendre.

La saison 1 vient de finir en VO. Une saison 2 a été commandé.

 

 

Grand Hotel

Espagne, 1905. Julio Olmedo, jeune homme d’origine modeste se rend à Cantaloa pour rendre visite à sa sœur Cristina, employée comme femme de chambre au prestigieux Grand Hôtel. A son arrivée, il découvre qu’elle a été renvoyée et qu’elle n’a pas donné signe de vie depuis plus d’un mois… Persuadé que sa disparition cache quelque chose, Julio décide de rester et s’installe au Grand Hôtel. Se gardant bien de révéler sa véritable identité, le jeune homme parvient à se faire embaucher en tant que serveur pour ce qui lui permet de débuter son enquête… et de faire la connaissance de la très belle Alicia, la fille de Doña Teresa Alarcón, la propriétaire du Grand Hôtel… Mais Julio va vite découvrir qu’au Grand Hôtel, personne n’est ce qu’il paraît être. Personne n’est à l’abri du danger et de la suspicion…Un réseau complexe de mensonges, d’amour, de secrets et de trahison… dans un cadre incomparable

Mon avis:

Voici une série espagnole que je souhaite vous faire découvrir si ce n’est pas déjà fait! Elle est composé de 3 saisons. Seulement les deux premières sont disponibles en français à ce jour. La saison 3 apparaît progressivement en sous titré.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, je suis sur que de prime abord vous allez penser à Downton Abbey. Eh bien détrompez vous, cette impression sera vite oubliée!

Dans cette série on fait la connaissance de la famille Alarcon qui dirige d’une main de maitre ce grand hotel. L’intrigue s’installe très vite et évolue à chaque épisode. Au programme: romantisme, action, trahison, complot, manipulation…

Bref une bonne série sur un fond policier au début du XXème siècle en Espagne

Elisa di Rivombrosa

1424650123_elisa-di-rivombrosa-streaming

 

Elisa est une série historique italienne. Elle compte deux saisons tournées en 2002 et 2005. Une série dérivée nommé « La Figlia di Elisa », soit « La fille d’Elisa », tournée en 2006 raconte la suite de cette aventure.

L’histoire se déroule en l’Italie au XVIIè siècle, en Piedmont, non loin de la ville royale de Turin.
Elle conte la destinée d’une jeune fille modeste, Elisa Scalzi, fille d’un relieur de livres, à qui elle doit son éducation littéraire et de Fabrice Ristori, issu d’une famille aristocrate piémontaise, soldat en mission dans l’armée française

Elisa Di Rivombrosa, c’est l’amour impossible entre une servante et un noble, un amour qui défiera les conventions et la mort elle-même!

Elisa va vivre à Rivombrosa, domaine des Ristori, à la demande de la Comtesse Ristori, l’aïeule de la famille et lui servir de Dame de Compagnie. Très cultivée, Elisa est jalousée et enviée par les siens et rejetée de la plupart des Ristori, qu’elle sert. La comtesse la prenant sous son aile, l’aime comme sa propre fille et cet amour est réciproque.

Pour des raisons familiales, Fabrice décide de rentrer au domaine de Rivombrosa. Avant son arrivée, une mission lui est confiée : remettre au Roi un document confidentiel lourd de conséquences!
Fabrice toujours en possession des documents arrive chez lui et fait la connaissance d’Elisa.
Il tombe immédiatement sous son charme mais ignore son origine modeste. Fabrice se trouvera face à des obstacles, mettant en danger sa vie, celle d’Elisa et leur amour naissant.

C’est également une excellente peinture sociale de l’époque. L’intrigue se situe dans le cadre du Royaume de Piémont-Sardaigne, sous le règne du roi Charles-Emmanuel III de Sardaigne ainsi qu’au Royaume de Naples dans un grand nombre de lieux différents (Palais royaux, châteaux, parcs, milieux urbains, paysages ruraux, villages, ports…). L’ensemble des saisons forme une véritable saga de la dynastie des Ristori di Rivombrosa entre 1767 et 1800

54dd13c471e7ea09e949d580d9e984e7f32559e15932lucrezia003