Les Highlanders, tome 3 : La tentation de l’immortel de Karen Marie Moning

couv35695525

Synopsis:

Circenn Brodie, un guerrier écossais immortel, jette un sort sur une bouteille qui contient l’élixir de la vie. Celui qui la touche sera transporté au 14ème siècle. Un Elf rajoute au sort que cette personne, innocente ou coupable, devra mourir. Lorsque Lisa Stone touche la bouteille tandis qu’elle fait la poussière dans un musée, la terre tremble et elle est soudain face à un guerrier hostile et fou de rage… mais merveilleusement beau. Lisa est fascinée par Circenn et son monde, mais elle doit rentrer pour aider sa mère qui subit un traitement contre le cancer. Il doit bien y avoir un moyen de défaire le sort, de retourner chez elle et de garder l’amour qu’elle vient de trouver.

 

Mon avis:

Pour ce tome, on fait la connaissance de Circenn, notre immortel écossais du XIVème siècle et Lisa une américaine du XXIème siècle. Celle ci se retrouve projetée plusieurs siècles en arrière auprès de Circenn, en touchant une relique ensorcelée. Cette dernière n’a pas été épargnée par la vie, elle a un passé dur entre un père disparu trop tôt et une mère malade. Après la lecture de ce tome, je suis un peu déçu. Je n’ai pas cru en l’alchimie entre nos personnages. Leur passion est arrivée trop vite. Je dois tout de même noter que ce tome est remplit d’humour, j’ai donc tout de même passé un bon moment à rigoler par certaines phrases cinglantes de notre héroïne. Même si je n’ai pas cru en leur idylle, les personnages sont tout de même attachant. A noter aussi que la magie est très présente dans ce tome, ce que j’ai aussi apprécié. Hâte de découvrir le prochain tome, et ce que nous réserve Karen Marie Moning.

 

J’ai laissé mon coeur dans les brumes d’Edimbourg de Carolina Lozano

couv19466838

Synopsis:

A 17 ans, il parait qu’on n’est pas normal si l’on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l’enceinte du prestigieux lycée d’Édimbourg, cette antique bâtisse peuplée d’ombres et de mystères. Car aujourd’hui, dans la salle de lecture, j’ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l’un de ces guerriers celtes que toute l’Europe redoutait au Moyen-âge. Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée…

 

Mon avis:

Dans cet ouvrage on fait la connaissance de Liadan, une ado barcelonaise qui vient suivre sa scolarité en Ecosse. Après le décès de ces parents, elle souhaite découvrir les racines écossaises de sa mère. Lors de son année scolaire, elle tient après les cours, la bibliothèque du lycée. Elle y fait la rencontre de Alar, mais celui ci cache un secret. Il ne vient pas dans la même monde qu’elle, c’est un fantôme.

Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est les descriptions d’Edimbourg. J’ai encore plus envie de découvrir cette ville maintenant! Ce que j’ai moins aimé, c’est finalement la romance à laquelle je n’ai pas crue. Cela m’a gêné qu’ils puissent se toucher et que des fois il passe à travers les objets. La fin est surprenante aussi, elle arrive rapidement.

Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement de Sophie Jomain

couv49536492

Synopsis:

« Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »

 

Mon avis:

Je crois que ce tome est mon préféré. Après un début qui ne m’avait pas convaincu, je suis contente d’avoir continué. Dans ce tome on retrouve Hannah dans un nouveau corps qu’elle n’aime pas. Elle reste en compagnie de Darius et ses frères depuis que Leith l’a abandonné. Elle apprend à connaitre ce corps et à se contrôler. Mais elle veut surtout être comme avant.

Je suis contente d’en savoir plus sur Darius, peut être même que j’ai aimé ce tome grâce à lui. Son personnage est vraiment intéressant et complet. Concernant l’histoire, on ne s’ennuie pas dans ce tome. L’action est plus présente que dans les précédents.

J’ai aimé la fin et je la trouve logique. Par contre je me demande ce qui va se passer dans les tomes suivants, car je trouve ce dénouement suffisant.

Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités de Sophie Jomain

couv51613515

Synopsis:

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

 

Mon avis:

Au temps dire que ce tome m’a plus convaincu que le premier. On y retrouve Hannah et Leith qui font leur rentrée ensemble à la fac. On fait ainsi la connaissance de nouveaux personnages, mais aussi de nouvelles créatures. Leith est super protecteur avec Hannah (ce que j’avoue m’agace un peu!) Mais cette dernière ne veut pas rester sur des préjugés, elle veut se faire sa propre idée.

Même si le roman commence assez doucement, on peut dire que les derniers chapitres nous donnent encore plus envie de lire le tome suivant, avec une fin riche en action. Ce que j’ai aimé dans ce tome, c’est qu’il soit moins prévisible que le précédent, même si des fois j’ai envie de secouer Hannah. Je la trouve trop naïve. Parmi les nouveaux personnages, j’ai bien aimé Darius et j’ai hâte d’en savoir plus sur lui.

Les brumes d’Avallach de Marah Woolf

couv5188107

Synopsis:

Après le décès de sa mère, Emma, dix-sept ans, quitte les États-Unis pour rejoindre la seule famille qui lui reste sur la petite île de Skye en Écosse. Là-bas, elle rencontre Calum, un étrange jeune homme. Tour à tour prévenant et glacial, il semble cacher un secret inavouable. Ce que l’adolescente ignore, c’est qu’en se rapprochant de lui elle les met tous les deux en danger de mort.
Emma découvrira que les légendes des brumeux Highlands sont plus réelles et dangereuses qu’elle ne l’aurait imaginé. Et qu’avec Calum ils sont peut-être le dernier espoir de deux mondes que tout oppose.

 

Mon avis: 

Participant à un challenge sur l’Ecosse, le titre et la couverture m’ont intrigués quand je les ai découvert, et j’ai finit par me le procurer lors d’une vente privé. Ce livre est une romance young adult avec un univers mythologique et de légendes.
Dès les premières pages, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Twilight une nouvelle fois. Oui ce n’est pas le premier roman à m’y faire penser! J’ai tout de même réussit à m’accrocher à l’intrigue et à me laisser envoûter par l’univers.
On fait la connaissance de Emma, une jeune adolescente américaine qui vient de perdre sa mère. N’ayant pas d’autre famille aux Etats-Unis et ne connaissant pas son père, elle est envoyé chez son oncle, en Ecosse, sur l’île de Skye. Elle prend rapidement ses marques et s’habitue à cette nouvelle vie et ses nouveaux paysages. Ensuite il y a le fameux Calum, un jeune homme beau, ténébreux et surtout mystérieux. Le coup de foudre a lieu, mais Emma a du mal à le cerner et comprend assez vite qu’il cache un lourd secret qu’elle veut à tout prix comprendre.

J’ai bien aimé au fil de la lecture toutes les références que fait l’auteur, que ce soit sur la mythologie ou la littérature. De nombreux classiques y sont cités. Les paysages et lieux sont très bien décrit, ce qui nous donnent vraiment envie de visiter cette île et découvrir ces villes. Le style de l’auteur est simple et fluide. Je dirais que heureusement qu’il y a ces références et descriptions, sinon cet ouvrage serait ennuyant avec seulement cette romance difficile. Ce livre qui m’a fait penser à Twilight au début, peut aussi faire penser à La petite sirène.

Même si ce livre n’est pas un coup de cœur, je suis curieuse de savoir la suite, puisqu’il s’achève de façon brute.

Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie Jomain

Synopsis:

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Mon avis:

Voyant cette saga un peu partout, j’ai voulu être curieuse et la tester. Il est vrai que beaucoup la compare à Twilight et ça m’a d’ailleurs gênée dans ma lecture. Beaucoup trop d’événements m’ont fait penser à cette saga. Apparemment dans les tomes suivants, cette ressemblance s’atténue. Je vais surement tenter la lecture du tome 2 dans ce cas.

Parlons de nos personnages en commençant avec Hannah, une jeune parisienne qui vient passer ses vacances en Ecosse chez sa grand-mère, on peut dire en traînant des pieds. Elle y retrouve tout de même un ami d’enfance Davis, avec qui elle passera de bon moment et nous fera découvrir des beaux paysages écossais, qui donne vraiment envie d’y aller. Durant son voyage, Hannah tombe aussi sur un jeune homme, qu’elle reconnaîtra ensuite comme étant Leith. Ce dernier est un jeune étudiant écossais mystérieux, et qui ne laisse pas indifférente Hannah. Au fil des pages, nos personnages principaux apprendront à se découvrir et vivrons ensemble leur première épreuve.  
Les personnages secondaires sont aussi très intéressants. J’ai eu un coup de cœur pour la grand-mère d’Hannah, Elaine, qui est vraiment génial avec sa petite fille. Mais aussi Gwen, une passionnée des créatures obscures, qui essaye de partager avec Hannah sa vision des choses. Hannah étant de nature rationnelle n’y croit pas du tout dans un premier temps.

La lecture est agréable et les pages se tournent rapidement. J’ai aimé les descriptions des lieux, on s’y croirait presque. Je suis donc curieuse de connaitre la suite de leur aventure, ce premier tome posant juste l’histoire.

Lu dans le cadre du challenge Ecosse et My Secret Romance

Minuit, tome 10 : Après minuit de Lara Adrian

Synopsis:

La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire. Sterling Chase, puissant guerrier en disgrâce, est en train de perdre le combat contre sa propre sauvagerie alors que l’heure de l’affrontement final approche. Dragos est prêt à déchaîner l’enfer sur Terre et seul l’Ordre peut mettre fin à ses agissements. Mais alors que tout espoir de rédemption semble hors de portée pour Chase, il croise le chemin de la mystérieuse Tavia Fairchild. Liés par une attirance incontrôlable, ils vont plonger ensemble au coeur de la bataille qui changera à jamais le destin des vampires et de l’humanité.

Mon avis:

J’ai mis énormément de temps à sortir ce tome de ma PAL n’appréciant pas trop le personnage de Chase. Et bien on peut dire que j’ai été surprise. Comme on dit souvent, des fois dans les sagas il faut s’accrocher!

Ce tome est donc consacré au personnage de Chase, alias Harvard, un membre de l’Ordre, anciennement de l’Agence. A la fin du tome 9, Chase est dans une mauvaise posture à cause des événements qui se passe en ville, et à cause de sa propre nature. Il commence à perdre tout contrôle de lui-même et à laisser la soif le contrôler. Sur son chemin il fait la rencontre de Tavia, qui en fait l’aidera dans son combat. Tavia n’est pas comme les autres, elle est même unique. Chase le comprendra au fur et à mesure, ainsi que les membres de l’Ordre.
La guerre contre Dragos fait toujours rage et se conclu dans ce tome à nouveau riche en aventure, en suspense et en émotion. On ne s’ennuie pas !

Globalement contente d’avoir découvert cette saga. Il s’agit de ma première romance paranormale et je suis heureuse d’avoir découvert ce genre. Je sais qu’il a une suite, mais je ne compte pas continuer, comme les personnages ne sont pas les mêmes.

Le Livre perdu des sortilèges, tome 1 de Deborah Harkness

Synopsis:

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Mon avis:

Globalement j’ai passé un bon moment à lire ce livre, mais si des fois je me suis ennuyée à cause de trop de longueur. J’avoue avoir sauté quelques lignes de temps en temps.
Dans ce livre on fait connaissance de Diana une femme forte, indépendante et qui souhaite utiliser le moins possible ces pouvoirs, ce qui cause l’incompréhension de sa famille. A coté, on fait la connaissance d’un vampire, Matthew Clairmont, qui souhaite avant tout en connaitre plus sur ce fameux livre, l’Ashmole 782. On fait aussi la connaissance d’autres créatures, les démons.
Ce qui m’a plu dans ce livre c’est la construction de l’histoire qui est très riche. On suit Diana et on apprend avec elle les mystères qu’entour sa magie. Il y a aussi des passages techniques qui ont été plaisant à découvrir, concernant l’ADN.
Je dirais que j’ai passée un bon moment à lire ce livre, malgré les longueurs et le trop de description. Je lirais forcément le tome 2 pour connaitre la suite de l’aventure, mais pas tout de suite.

La meute du phénix, T1 de Suzanne Wright

 

L’histoire:

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…
Mon avis:
Globalement j’ai passé un bon moment à lire ce livre, même si des fois je me suis ennuyée par manque d’action. Je n’ai aussi pas apprécié le vocabulaire trop cru dans le livre. peut être est ce du aussi aux deux personnages qui ont un caractère bien trempés. Je verrais bien avec le prochain tome…
Dans ce premier tome on fait donc la découverte de Taryn et Trey, de leur meute, leur manière de vivre… Du à leur caractère la cohabitation n’est pas facile, d’autant plus avec la belle mère et une ancienne conquête de Trey. Mais leurs joutes verbales sont vraiment amusantes et c’est avec plaisir qu’on attend leur prochainement rencontre.
Hormis le vocabulaire et le dénouement de l’histoire que j’ai trouvé trop simple, j’ai passé un bon moment, et je serais curieuse de lire le prochain tome.

Minuit de Lara Adrian Tome 1 Le baiser de minuit

L’histoire

Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l’humanité de la menace qui plane sur eux. Une mortelle n’a pas sa place dans cette vie de combat… jusqu’à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe de renom. Témoin d’un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats.
Pour la sauver, Lucan n’a d’autre choix que de l’entraîner dans les profondeurs où il règne. Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres…

Mon avis

Ce livre est mon premier du genre bit lit, que je ne connaissais pas du tout. Eh bien, je dirais que ça a été une bonne surprise vu qu’il m’a conquis!

On y fait la découverte de Gabrielle qui n’y connait rien au vampire, ni à leur existence. Lucan, quant à lui, est le chef d’un groupe de vampire qui assurent le maintien de l’ordre et de leur dissimulation parmi les humains. Dès les premiers pages l’atmosphère est posé et nous captive. Gabrielle est témoin d’un crime que seule elle a vu, et personne ne lui prête attention. Cherchant à comprendre ce qui s’est passé et pourquoi personne ne l’écoute, elle devient la cible des ennemis de Lucan. C’est à ce moment que les deux se rencontrent et elle découvre ainsi un monde qu’elle ne connaissait pas: compagne de sang, lignée, vampire, humain…

Bref, une belle découverte. Je compte bien continuer cette saga.