Atlas du monde illustré – Documentaires en autocollants de Sam Lake

61CBAiQFrOL._SX394_BO1,204,203,200_

Synopsis:

Un voyage interactif autour du monde, avec des autocollants (monuments, animaux et gens) à placer au bon endroit pour apprendre tout en s’amusant.
Les illustrations claires et modernes font de ce premier atlas un ouvrage dynamique et attrayant.

 

Mon avis:

Voici un atlas que j’ai découvert grâce au blog Les billets de Fanny. Cet atlas est divisé en 11 chapitres s’occupant chacun d’une partie précise d’un continent (Europe continentale, Afrique australe, Amérique du sud…) On y découvre la faune et la flore, des monuments, des coutumes… liés à chaque zone géographique.

Via 350 autocollants on retourne en enfance, en les collants. Cet atlas est avant tout pour les enfants, mais je trouve un certain plaisir après une longue journée à passer un petit moment de détente culturelle à coller mes autocollants et à en découvrir plus sur le monde. Les illustrations sont colorées et vivantes. C’est un véritable plaisir de feuilleter cet atlas, et d’ensuite se renseigner sur les dernières découvertes.

Savez-vous ce qu’est une rafflésie, une église en bois debout, un samovar ou encore un boutre? Il s’agit ici d’un exemple de ce que j’ai pu découvrir grâce à cet atlas.

 

Si vous avez envie d’un petit moment de détente ou pour l’offrir à un enfant, je vous le conseille ! Bonne découverte et amusez-vous bien.

In My Mailbox #2 La foire du livre de Bruxelles

442056

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous animé par le blog Lire Ou Mourir.

 

Du 9 au 13 mars a eu lieu à Bruxelles La Foire du Livre. Je profite de cet article pour partager avec vous, les livres que j’ai acheté lors de cet événement.

 

couv39075770

 A l’époque des Précieuses en 1661, Mlle de Sévigné, fille de Madame et âgée de 16 ans, fait son entrée à la Cour. Françoise y vit nombre d’aventures sans toutefois en parler à sa mère notamment pour ce qui concerne l’enquête qu’elle mène afin de retrouver un papier compromettant qui prouverait l’existence d’une liaison entre sa mère et Fouquet. Serait-il le père secret de Mlle de Sévigné ?

 

 

couv70867148

 Huit contes « à la Prévert » (ou « à la Shrek » ou à « La rue Brocca », c’est selon) où, entre autres ennuis, un ogre perd subitement son appétit, un vampire se casse une dent, un roi et sa reine se disputent à propos d’une partie d’échecs…

 

couv38582290

C’est vrai que, comme disait mon père, on s’était pris une fameuse gifle… Le matin du 10 mai 40, la guerre était là. Rapidement, ce fut la débâcle. Le 22 juin, un armistice était signé avec l’Allemagne. Nous étions vaincus.
C’était l’été de nos 13 ans, à mon pote Eusèbe et moi. Et nous n’étions pas prêts à nous résigner !

 

41s2bigdnl7l-_sx361_bo1204203200_

Le chardon d’or, emblème de la famille Mc Dingelling a été dérobé par le clan rival, les Mc Klangbang. La Ribambelle décide d’accompagner Archibald qui part en Ecosse rejoindre son oncle. Nos héros se retrouvent rapidement au milieu de la lutte qui oppose les deux clans. Après « La voiture immergée », « La villa du Long-Cri », « La guerre des 7 fontaines », « La mauvaise tête » et « Chaminou et le Khrompire », « La Ribambelle en Écosse » de Roba rejoint cette collection qui met la bande dessinée au niveau des beaux-arts. Éditée avec un soin tout particulier, cette oeuvre initialement publiée dans Le journal de Spirou en 1963 fait partie des grands classiques incontestés de l’âge d’or de la bande dessinée franco-belge, à (re)découvrir dans des conditions optimales.

 

couv50503913

L’histoire d’un lion plein de maladresse, qui réussit à se faire couronner roi des animaux grâce aux conseils d’un singe. Avec un CD audio contenant le récit du livre en trois langues au choix.

 

couv18744345

Imaginez que la musique classique vous soit contée par les plus grands méchants de son Histoire…
Tout droit issus de l’imaginaire de célèbres compositeurs, le séduisant don Giovanni, le capitaine maudit du Vaisseau Fantôme, le Diable de la tentation de Faust, une ballerine fantomatique et jusqu’à la Mort elle-même décident de raconter leurs aventures à Luna, une jeune fille solitaire dont ils hantent les nuits.
Poèmes symphoniques mystérieux, airs d’opéra passionnés, concertos brillants : les œuvres les plus émouvantes et les plus dramatiques se mettent au service des aventures de ces anti-héros, sublimées par le génie de compositeurs d’exception : Wolfgang Amadeus Mozart, Richard Wagner, Franz Liszt, Charles Gounod, mais également Modeste Moussorgski et Arrigo Boito.
Aux côtés de ces figures maléfiques hautes en couleur, découvrez la richesse sonore de leurs morceaux favoris ainsi que l’incroyable vie des compositeurs qui les ont créés. Guidé par leurs voix singulières, analysez et écoutez en mélomane éclairé des partitions intemporelles.
Cet album est destiné à tous les amoureux de l’Art Musical : lecteurs de tous âges et niveaux apprécieront de suivre en musique les aventures artistiques de ces ténébreux personnages, tandis que musiciens et amateurs éclairés souhaitant parfaire leurs connaissances de culture musicale pourront découvrir ce répertoire d’exception dans le plaisir de l’écoute.

Les Chevaliers des Highlands, tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty

couv20050989

Synopsis:

1314. Alex Seton croit aux vraies valeurs de la chevalerie. Lassé des raids sanglants ordonnés par Robert de Bruce, le « roi-voyou » parti à la conquête du trône d’Écosse, il a déserté la Garde des Highlands pour rejoindre le camp adverse où il espère faire triompher ses idées de manière plus honorable. Désormais considéré comme un traître, il vole pourtant au secours de Joan Comyn, la fille bâtarde du comte de Buchan, jeune femme à la beauté ensorcelante, qui éveille bientôt ses soupçons. Ne serait-elle pas le Spectre, cet agent dont nul ne connaît l’identité et que les Anglais traquent en vain ? Déterminé à la confondre, Alex s’engage dans un duel où la séduction est l’arme principale et à l’issu duquel il devra choisir entre ses principes et son cœur.

Mon avis:

Quel plaisir de retrouver cette saga, mais c’est aussi avec tristesse, vu que c’est le dernier tome. Ici, on retrouve le Dragon, alias Alex Seton, que l’on a pu rencontrer lors des premiers livres et Joan Comyn, la fille de Bella MacDuff. Alex évolue à ce jour du côté des Anglais et l’on découvre pourquoi il a voulu quitter la garde. Joan quant à elle, est devenue une femme qui n’a pas eu la vie facile. Ils sont très vite attirés l’un vers l’autre.

Monica McCarty nous tient jusqu’à la fin de cette saga. J’admire Joan pour sa détermination et sa force. La relation qu’elle entretien avec Alex est très intense et passionnée. Alex souhaite rester ce preux chevalier et Joan ne sait pas quel chemin emprunter. Dans ce dernier tome, la cause que défend la garde des Highlands n’a jamais été aussi proche de son but. L’auteur clôt en beauté cette saga. J’étais aussi ravie de retrouver certains personnages clés.

Vous qui avez peut être lu aussi cette saga, avez vous un tome préféré, voir un personnage?

Pour ma part, j’ai adoré le tome 10, le frappeur, et j’aime beaucoup le personnage de Lachlan.

La brute apprivoisée de Jude Deveraux

la-brute-apprivoisee-9782290142462-3

Synopsis:

– Le duc de Peregrine ? Tu es folle ! Si tu épouses cet homme, ta vie sera un enfer !

Malgré les avertissements, Liana s’entête. Elle a vu défiler d’innombrables prétendants et aucun n’a fait battre son cœur comme ce colosse roux aux manières détestables… Le souvenir de leur brève étreinte suffit à la faire défaillir. À peine le mariage célébré, Peregrine emmène sa jeune épouse dans son domaine : un château à demi ruiné, peuplé d’une bande de sauvages. Liana pourrait à la rigueur s’accommoder de l’inconfort de sa nouvelle demeure. Mais son mari la délaisse chaque nuit pour retrouver son harem de servantes-maîtresses, arrogantes et stupides. C’en est trop : il faut mater ce rustre ! L’épreuve sera rude. Mais, sous son apparente douceur, Liana dissimule une volonté inflexible.

 

Mon avis:

Jude Deveraux a écrit beaucoup de roman, voici le premier que je découvre. Autant dire que je suis assez mitigée par cette lecture.

Dès les premières pages, on fait connaissance avec Liana, qui est poussée par sa belle-mère à trouver un époux. Celle-ci souhaite s’en débarrasser pour récupérer l’attention de son époux et pour pouvoir administrer le domaine comme elle le souhaite. Liana accepte, mais choisira elle-même son époux. Les demandes en mariage ne tardent pas à arriver, grâce à sa dote. Lors d’une sortie, elle rencontre Rogan qui est venu lui demander sa main, juste pour l’argent. Contre l’avis de sa famille, Liana accepte de devenir l’épouse de cette brute. Le mariage effectué, Liana est emmenée directement sur le domaine de Rogan, qui lui réserve de nombreuses surprises.

Les personnages de ce roman sont déroutants. Liana sait être forte, mais reste très naïve. Son histoire d’amour avec Rogan, à l’air d’un coup de foudre de petite fille. Rogan quant à lui est une pauvre brute, qui se transforme en agneau. Je n’ai pas cru en leur histoire. J’ai tout de même continué ma lecture, vu qu’il y a des scènes intéressantes. Quand Liana essaye de tenir tête à Rogan, on rigole bien. A la fin du roman, on reste tout de même sur notre fin, ce qui est bien dommage. Il reste inachevé. Des passages auraient pu être plus développés, comme l’origine du conflit avec l’autre clan, l’histoire des Peregrine… J’ai pu voir qu’il existait un second tome, qui n’a pas encore été réédité par J’ai lu. Peut-être est-il plus complet…

In My Mailbox #1

442056

In My Mailbox est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Rendez-vous animé par le blog Lire Ou Mourir. Je ne ferai pas de IMM à chaque fois, juste quand j’aurai quelque chose à vous partager.

 

Pour ce premier IMM, je souhaitais vous présenter une offre qui est actuellement en cours chez J’ai lu pour elle Plusieurs livres nous sont proposés à un super prix découverte de 3,95€.

sans-titre-3

Comme vous vous en doutez, je me suis fait plaisir en m’offrant 5 livres !

 

NUITS BLANCHES À LANGSTON MANOR de Jacquie D’Alessandro

Le marquis de Davenport n’a plus que quelques semaines pour se marier afin d’exaucer la dernière volonté de son père. Il rencontre alors Sarah et est immédiatement séduit par sa fraîcheur et sa spontanéité.

LA BRUTE APPRIVOISÉE de Jude Deveraux

Elle est jeune, belle et vulnérable. Il est odieux, solitaire et brutal. Mais les voilà mariés, pour le meilleur et pour le pire…

LA SPLENDEUR DE L’HONNEUR de Julie Garwood

Dans l’Angleterre mouvementée de Guillaume II, cette romance historique de Julie Garwood s’intéresse au destin de lady Madelyne et de Duncan de Wexton.

CELLE QUE J’ATTENDAIS de Sherry Thomas

De l’aventure, des rebondissements, de la passion, du drame et de l’humour. Sherry Thomas, auteure incontournable, nous entraîne dans une des plus émouvantes romances de l’époque victorienne.

Une romance historique récompensée par le prestigieux RITA Award.

CELLE QUE J’ATTENDAIS de Sherry Thomas

De l’aventure, des rebondissements, de la passion, du drame et de l’humour. Sherry Thomas, auteure incontournable, nous entraîne dans une des plus émouvantes romances de l’époque victorienne.

Une romance historique récompensée par le prestigieux RITA Award.

Connaissez vous certains livres ? Quel est votre avis ? 

Cette offre vous tente aussi, avez vous fait des achats ?

Les chevaliers des Highlands, tome 11 : Le roc de Monica McCarty

couv40759801

Synopsis: 

Depuis sa tendre enfance, Thomas MacGowan est fou amoureux d’Elizabeth Douglas, la fille du laird. Lorsqu’elle a été envoyée en France, il l’a attendue, plein d’espoir. Mais à son retour en Écosse, la « petite Ella » a bien changé. C’est une dame à présent, et elle ne peut épouser le fils d’un forgeron. Trois ans plus tard, Thomas, surnommé le Roc, a intégré la célèbre garde des Highlands où il exerce ses talents de grimpeur hors pair. Quand Ella vient le supplier de voler au secours de son jeune frère capturé par les Anglais, il refuse sèchement. Il n’est plus ce nigaud transi d’amour, et il ne veut plus d’elle dans sa vie. Croit-il…

 

Mon avis:

Quel plaisir de retrouver Monica McCarty avec ses Highlanders. Comme pour les précédents, j’ai à nouveau dévoré ce tome.

Ici on fait connaissance avec un nouveau membre de la garde, Thomas soit le Roc ! On le découvre alors qu’il n’est pas encore dans la garde, et qu’il est tout jeune. Il est le fils du forgeron du clan Douglas. Il passe ses journées avec son père, mais aussi avec les enfants du laird, Elizabeth et son frère James. Thomas est déjà très talentueux, fort et courageux. Amoureux d’Elizabeth, une tension se crée avec son frère, mais aussi à cause de son rang social. Thomas décide de partir pour devenir un chevalier des Highlands, et d’oublier d’Elisabeth.

Quelques années plus tard, alors que des projets d’engagements s’offre à lui, elle revient vers lui.

Je me suis tout de suite attachée au personnage de Thomas, alors que celui d’Elizabeth m’énerve plus. Thomas possède de grandes qualités qui font de lui, un atout pour la garde. Romance et action se succèdent tout au long du roman. On ne s’ennuie pas une seconde, ce qui explique que je l’ai lu d’une traite (comme souvent tous les romans de cette saga ! ) Concernant Elizabeth, le fait qu’elle n’arrivait pas à se décider m’a énervé. J’avais envie de la secouer pour qu’elle agisse.

A la fin de ce tome, Robert de Bruce a bien avancé dans sa quête, et ça annonce bientôt la fin de la saga. Encore un dernier tome à découvrir, que j’ai hâte de savourer.

Opium de Maxence Fermine

couv46870582

Synopsis:

C’est une route aux mille parfums, aux mille périls aussi : celle qui, partant de Londres pour atteindre les Indes, se perd irrémédiablement dans l’Empire de la Chine. Un périple que l’on nomme la route du thé. Pour la première fois, en 1838, un homme va s’y aventurer, décidé à percer le secret des thés verts, bleus et blancs, inconnus en Angleterre. Au fil de son voyage, il va rencontrer Pearle, un riche négociant irlandais, Wang, le gardien de la vallée sacrée, Lu Chen, l’invisible empereur du thé, et Loan, une Chinoise aux yeux verts qui porte, tatouée sur son épaule, une fleur de pavot. Au terme de sa quête, l’opium. Un amour que l’on ne choisit pas.

 

Mon avis:

Voici un livre que l’on m’a chaudement recommandé et que j’ai finit par lire. Ce livre, qui se lit très vite, nous emmène dans un voyage exotique, sur la route du thé. L’écriture est envoûtante et riche en poésie.  Tout en sensibilité, on passe un très bon moment a suivre Charles qui réalise ainsi son rêve, découvrir les origines du thé et ses différentes variétés encore inconnues en Angleterre. Une boisson que d’ailleurs je raffole aussi. Même si j’ai passé un bon moment à lire le périple de notre personnage, je n’ai pour autant pas réussit à m’attacher à celui-ci, peut être que le nombre de pages en est aussi la cause.

Blanche de Castille : Future Reine de France, 1199-1200 de Catherine de Lasa

couv66573859

Synopsis:

Bianca, 12 ans, est la fille des rois de Castille. Pour sceller l’alliance entre l’Espagne et le royaume de France, Bianca épousera le fils du roi Philippe Auguste, le dauphin, futur Louis VIII. Devenue Blanche, elle gagne la cour de France après un long voyage en compagnie d’Aliénor d’Aquitaine. Partagez le journal de Blanche et vivez avec elle le destin fascinant d’une princesse espagnole à la cour de France.

 

Mon avis:

Un nouveau voyage dans l’Histoire grâce à cette collection que j’aime beaucoup. Ici nous suivons le parcours de cette jeune fille espagnole de 12 ans, Bianca, qui se retrouve mariée à un français, le futur roi de France. Initialement, c’était sa sœur qui devait l’épouser, elle se retrouve donc promise du jour au lendemain, à quelqu’un qu’elle ne connait et liée à un pays inconnu. Dès les premières pages, on découvre l’innocence de Bianca (plus connu en France sous le nom de Blanche de Castille) On découvre sa force et son courage, pour une jeune fille qui a seulement 12 ans. Elle quitte très vite sa famille et son pays natal, pour accomplir son devoir, être la nouvelle reine de France. A travers son journal, elle nous dévoile les péripéties de son voyage, ses pensées, ses inquiétudes. Le récit se finit assez rapidement après sa rencontre avec Louis VIII.

Gallimard nous propose ensuite de retracer son parcours de reine puis de régente. On se rend compte que cette petite fille innocente est devenue une grande reine.

Encore une fois, je vous invite à découvrir cette collection qui est juste géniale. Tous les ouvrages sont sur ce lien 

 

Jane Eyre de Charlotte Brontë

couv14623796

Synopsis:

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour…

 

Mon avis:

Voici un classique que tous connait et qui traîne dans ma PAL depuis un moment. Après avoir vu un bon nombre d’adaptation de ce livre, dont la plus récente de 2011 avec Mia Wasikowska, je me suis décidée de découvrir l’oeuvre originale.

Tout d’abord, j’ai vraiment adoré l’écriture de Charlotte Brontë, qui est très poétique et envoûtante.

Dès les premières pages, on fait la connaissance de l’héroïne de notre roman. Jane est quelqu’un de très courageuse et insoumise. Dans cette société où la place des femmes est dictée, elle ne se laisse pas faire pour autant. Son passé difficile a su lui forger son caractère. Même si je connaissais l’histoire, je m’accrochais à mon livre pour savoir comment aller être raconter la suite des péripéties. L’auteur s’est nous tenir en haleine merveilleusement bien. On ne se doute pas de la tournure prochaine des événements.

Cette lecture a été une agréable surprise et je suis fière de l’avoir sortit enfin de ma PAL.

 

 

 

 

Les Chefs du Clan Murray, tome 1 : Le Destin des Highlands de Hannah Howell

couv25313437

Synopsis:

L’élue de son coeur deviendra-t-elle son ennemie jurée ?

Balfour Murray se sent irrésistiblement attiré par Maldie, la guérisseuse qui prend soin de son frère blessé. Animé par une profonde soif de vengeance, le guerrier a mis au point un plan pour provoquer la chute de son adversaire le plus redoutable, mais les hommes envoyés pour espionner le clan adverse ont été trahis et exécutés. Dans ces conditions, Balfour peut-il vraiment se fier à cette jeune inconnue qui entretient un mystère sur ses origines et laisser libre cours au désir qu’il éprouve pour elle ?

 

Mon avis:

L’histoire de cette romance est toute simple. Balfour Murray, chef du clan, est en guerre avec son voisin Beaton qui a enlevé l’un de ses frères, Eric. Lors d’un affrontement, Maldie, entre en scène pour aider et prendre soin de son deuxième frère blessé, Nigel. C’est le coup de foudre instantané entre nos deux personnages principaux. Sauf que Balfour ne connait rien de Maldie, et finit par la suspecter d’espionnage.

L’histoire de cette romance aurait pu être intéressante, mais il faut dire que j’ai vraiment du mal avec les livres de Hannah Howell. C’est tout de même la deuxième saga que je lis, et toujours le même constat, l’histoire n’est pas assez fouillée. J’ai bien aimé les deux personnages et surtout Maldie qui est très courageuse. Mais leur passion arrive trop vite, et je n’y ai pas crue. Il y a aussi assez peu d’action, on tourne un peu en rond. J’ai tout de même passé un bon moment, malgré ses longueurs, mais autant le dire c’est surtout grâce à Maldie. Son personnage m’intriguait. J’ai les deux tomes suivant dans ma PAL, et je suis curieuse de savoir ce qui va arriver à Nigel, même si je m’attends à une lecture pas extraordinaire.

 

Les Highlanders, tome 3 : La tentation de l’immortel de Karen Marie Moning

couv35695525

Synopsis:

Circenn Brodie, un guerrier écossais immortel, jette un sort sur une bouteille qui contient l’élixir de la vie. Celui qui la touche sera transporté au 14ème siècle. Un Elf rajoute au sort que cette personne, innocente ou coupable, devra mourir. Lorsque Lisa Stone touche la bouteille tandis qu’elle fait la poussière dans un musée, la terre tremble et elle est soudain face à un guerrier hostile et fou de rage… mais merveilleusement beau. Lisa est fascinée par Circenn et son monde, mais elle doit rentrer pour aider sa mère qui subit un traitement contre le cancer. Il doit bien y avoir un moyen de défaire le sort, de retourner chez elle et de garder l’amour qu’elle vient de trouver.

 

Mon avis:

Pour ce tome, on fait la connaissance de Circenn, notre immortel écossais du XIVème siècle et Lisa une américaine du XXIème siècle. Celle ci se retrouve projetée plusieurs siècles en arrière auprès de Circenn, en touchant une relique ensorcelée. Cette dernière n’a pas été épargnée par la vie, elle a un passé dur entre un père disparu trop tôt et une mère malade. Après la lecture de ce tome, je suis un peu déçu. Je n’ai pas cru en l’alchimie entre nos personnages. Leur passion est arrivée trop vite. Je dois tout de même noter que ce tome est remplit d’humour, j’ai donc tout de même passé un bon moment à rigoler par certaines phrases cinglantes de notre héroïne. Même si je n’ai pas cru en leur idylle, les personnages sont tout de même attachant. A noter aussi que la magie est très présente dans ce tome, ce que j’ai aussi apprécié. Hâte de découvrir le prochain tome, et ce que nous réserve Karen Marie Moning.

 

L’homme montagne de Séverine Gauthier et Amélie Fléchais

couv59249861

Synopsis:

Grand-père ne peut plus voyager. Les montagnes qui ont poussé sur son dos tout au long de sa vie sont devenues trop lourdes. L’heure est venue pour lui de penser à son dernier voyage, mais c’est un voyage qu’il doit faire seul. L’enfant lui fait alors promettre de ne pas partir tout de suite. Il va aller chercher pour lui le vent le plus puissant qui soit, celui qui peut soulever les montagnes.

 

Mon avis:

Voici une BD qui est très tendre, poétique et remplie d’émotion. J’avoue avoir eu la larme à l’œil à la fin de ces quelques pages. Bravo à l’auteur et l’illustratrice pour ce bon moment.

On découvre à travers cette histoire un petit enfant qui adore voyager avec son grand père et passer des moments avec lui. Mais voilà son grand père vieillit. Les épreuves, les montagnes qu’il a accumulé au cours de sa vie sont devenues lourdes à porter pour lui. Mais cet enfant a envie de faire un dernier voyage avec lui, et il part donc seul à la recherche d’aide pour son grand père: le vent qui pourra soulever ses montagnes. Il fera ainsi au cours de son voyage de multiples rencontres toutes aussi surprenantes et poétiques.

Le sujet qui traite de la perte de nos êtres chères ne peut que nous émouvoir et nous envoûter. Cette histoire remplie de courage et de tristesse nous fait finalement rêver.