Opium de Maxence Fermine

couv46870582

Synopsis:

C’est une route aux mille parfums, aux mille périls aussi : celle qui, partant de Londres pour atteindre les Indes, se perd irrémédiablement dans l’Empire de la Chine. Un périple que l’on nomme la route du thé. Pour la première fois, en 1838, un homme va s’y aventurer, décidé à percer le secret des thés verts, bleus et blancs, inconnus en Angleterre. Au fil de son voyage, il va rencontrer Pearle, un riche négociant irlandais, Wang, le gardien de la vallée sacrée, Lu Chen, l’invisible empereur du thé, et Loan, une Chinoise aux yeux verts qui porte, tatouée sur son épaule, une fleur de pavot. Au terme de sa quête, l’opium. Un amour que l’on ne choisit pas.

 

Mon avis:

Voici un livre que l’on m’a chaudement recommandé et que j’ai finit par lire. Ce livre, qui se lit très vite, nous emmène dans un voyage exotique, sur la route du thé. L’écriture est envoûtante et riche en poésie.  Tout en sensibilité, on passe un très bon moment a suivre Charles qui réalise ainsi son rêve, découvrir les origines du thé et ses différentes variétés encore inconnues en Angleterre. Une boisson que d’ailleurs je raffole aussi. Même si j’ai passé un bon moment à lire le périple de notre personnage, je n’ai pour autant pas réussit à m’attacher à celui-ci, peut être que le nombre de pages en est aussi la cause.

Publicités

2 réflexions sur “Opium de Maxence Fermine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s