Les chevaliers des Highlands, tome 8 : Le brigand de Monica McCarty

Synopsis:

Au château de Kildrummy, fief de son frère Clifford chargé par le roi de mater la rébellion écossaise, la toute jeune Rosalin est fascinée par un prisonnier au physique de colosse. Apprenant qu’il va être exécuté, elle se glisse une nuit jusqu’à son cachot et le libère. Six ans plus tard, le vent a tourné. Les Highlanders victorieux sèment la terreur en territoire anglais. Lors d’un raid sur le village, Rosalin est enlevée. Son ravisseur n’est autre que Robbie Boyd, son amour de jeunesse… qui la trouble toujours autant. Maintenant, il est devenu l’homme le plus redouté d’Écosse et ne fera qu’une bouchée de la sœur chérie de son ennemi juré.

Mon avis:

Comme toujours, encore un livre de Monica McCarty que j’ai dévoré en une soirée. Ici on découvre un nouveau « fantôme » de Robert de Bruce, il s’agit de Robert Boyd le Brigand. Un highlander brute tel qu’on peut l’imaginer. Face à lui une jeune fille sensible et engagée, Rosalin, dont le frère voue une haine envers les écossais, qui est réciproque. A nouveau une guerre de clans, oeil pour oeil, anglais contre écossais se profile. Ce couple qui semble voué à l’échec au prime abord, fera avec surprise évoluer le conflit.
Encore et toujours une belle histoire, qui nous fait attendre avec impatience le tome suivant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s