Secrets et Préjugés d’Anne Barton

L’histoire :

Londres, 1815 Couturière dans une boutique de mode de Bond Street, Annabelle accomplit son rêve. Là, au milieu des taffetas, des satins, des soies et des dentelles, elle crée des robes uniques pour les élégantes de la haute société. Mais le rêve s’arrête hélas chaque soir quand elle quitte son travail… Trop pauvre pour payer les soins dont sa mère malade a besoin, Annabelle a en effet cruellement besoin d’argent. A tel point qu’elle n’a pas trouvé d’autre solution (au prix d’un petit arrangement avec la morale) que de faire chanter de riches Londoniens, en utilisant les secrets inavouables et les potins sulfureux échangés à mi-voix par les clientes, dans l’intimité du salon d’essayage. De toute façon, pour sauver sa mère, Annabelle extorquerait des fonds à l’archevêque lui-même ! Jusqu’au jour où le séduisant duc de Huntford la démasque. Terrifiée, Annabelle l’écoute alors exiger d’elle qu’elle mette ses talents de couturière à son service, en confectionnant une garde-robe complète pour ses deux jeunes sœurs. Elle restera sa captive, chez lui, tant qu’elle n’aura pas terminé. A ce prix seulement, il acceptera de ne pas la dénoncer.

 

Mon avis:

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune Jane Austen et Austennerie. J’ai passé un bon moment avec cette lecture, même si l’histoire m’a plus fait penser à l’univers de Cendrillon. En effet on fait la connaissance d’Annabelle qui est couturière, et du Duc Huntford. Tous les sépare mais pourtant leur rencontre va les rapprocher. Je vous parle de Cendrillon puisque je trouve que chaque personnage principaux y ont une place: Cendrillon est Annabelle, le prince est le Duc, la marraine est la tante Phyllis, les vilaines soeurs est Miss Starling… Voilà pourquoi je pense à cet univers et non celui de Jane Austen. La seule chose qui évoque Jane Austen ça serait le titre. Donc pour moi cette histoire n’est pas une Austennerie. Je ne l’interprète pas comme ça en fait

Publicités

6 réflexions sur “Secrets et Préjugés d’Anne Barton

    • Oui justement je m’attendais à une austennerie. Un peu déçu pour le coup. Bon j’ai passé un bon moment, mais comme tu dis, je ne m’attendais pas à ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s